Accueil >  Aromathérapie

Aromathérapie

La réflexologie aromatique.

La réflexologie aromatique selon la médecine chinoise est une technique de massage de points réflexes situés sur l'ensemble du corps et notamment sur les pieds, les mains, le visage et les oreilles. Ces massages sont associés à l'utilisation de baumes composés de synergies d'huiles essentielles chémotypées, 100% pures et naturelles. Chaque zone reflexe correspond à un organe, une glande ou une partie du corps.

Les huiles essentielles répondent à la dimension physique car elles renferment une grande concentration de molécules biochimiques, qui sont autant de principes actifs de la plante aromatique. Par conséquent, ce sont de très puissants remèdes. En réflexologie, on les utilise pour leur activité sur la dimension physiologique lorsqu'il y a une infection ou une inflammation. Elles constituent pour moi un véritable allié à ma pratique car elles ont une très forte charge énergétique liée aux processus de distillation. C'est pour cela que je les utilise sur certains points d'acupuncture ou sur certaines zones reflexes.

Enfin, grâce à leur fragrance, elles jouent sur la psyché car elles déclenchent de nombreuses réactions neuro-endocriniennes. En effet, le choix d'une synergie de massage ne se fera jamais au hasard, car une formule bien étudiée et bien équilibrée olfactivement aura un effet considérable sur la capacité de la personne à mieux se détendre ou au contraire à la dynamiser.

La réflexologie aromatique peut également avoir un intérêt beaucoup plus thérapeutique (Cf.Liste) sans bien évidemment se substituer à un traitement médical quelconque. Les séances peuvent être complémentaires grâce à la dimension physique, énergétique et psychique que peuvent apporter les huiles essentielles.

Tarif réflexologie aromatique bien être ou thérapeutique (dont 5 min de bain de pied)

La séance de 30 minutes : 35 euro

La séance de 50 minutes : 55 euro

Les huiles essentielles (1)

BASILIC EXOTIQUE
basilic exotique Ocimum basilicum ssp basilicum
Molécules aromatiques : chavicol M.E
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antibactérienne moyenne
- antispasmodique puissante
- tonique digestive et hépatobiliaire
- antalgique
- anti-inflammatoire
- antivirale

Indications traditionnelles :
- dysménorrhées
- hépatites virales et congestion hépatique
- crampes et contractions musculaires
- arthrite, tendinite, rhumatisme
- spasmophilie, anxiété, insomnie
- nausées, aérophagie, flatulences, spasmes digestifs
- céphalées

Renseignements utiles :
- voie externe possible en dilution dans une huile végétale de sésame, de noisette, etc.
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
BERGAMOTIER (Bergamote)
bergamotier Citrus bergamia
Molécules aromatiques : linalole, limonene, acétate de linalyle
Partie distillée : le zeste

Propriétés :
- antibactérienne variable
- antispasmodique
- carminative, digestive, laxative
- calmante et sédative du système nerveux central

Indications traditionnelles :
- inappétence, digestion difficile, colites, dyspepsie
- leucorrhées, cystites
- acné, eczéma, psoriasis, séborrhée
- anxiété, stress, dépression
- constipation
- difficulté d'endormissement chez l'enfant

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
- risque de photosensibilisation. Ne pas appliquer avant exposition au soleil
BOIS DE ROSE
bois de rose Aniba rosaeodora var. amazonica
Molécules aromatiques : linalole
Partie distillée : le bois

Propriétés :
- antibactérienne
- antifongique
- antivirale
- raffermissante des tissus
- antiseptique
- tonique et astringente cutanée

Indications traditionnelles :
- infections ORL et broncho-pulmonaires
- vaginites à candida albicans, leucorrhées
- dépression, asthénie, surmenage intellectuel
- pathologies infectieuses pédiatriques
- mycoses cutanées, acné, escarres, rides

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
CAMOMILLE NOBLE
camomille noble Chamaemelum nobile
Molécules aromatiques : angélate d'isobutyle, angélate d'isoamyle
Partie distillée : la fleur

Propriétés :
- anti-inflammatoire
- antiprurigineuse, antiphlogistique, antiallergique
- tonique digestive : carminative, cholagogue
- parasiticide
- sédative, pré-anesthésique, calmante du système nerveux central
- antalgique et analgésique

Indications traditionnelles :
- interventions chirurgicales
- nausées, vomissements, diarrhées et aphtes
- stress, anxiété, choc nerveux, insomnie
- parasitose intestinale: lamblia, oxyure, ascaris
- eczéma, psoriasis, coupure, acné, dermatite
- asthme nerveux
- couperose, peau sensible enflammée

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
CANNELIER DE CHINE (Cannelle)
cannelier de chine Cinnamomum cacia
Molécules aromatiques : alpha-cinnamaldéhyde
Partie distillée : le rameau feuillé

Propriétés :
- antibactérienne très puissante à large spectre d'action
- antivirale et stimulante immunitaire
- fongicide
- antiparasitaire
- antifermentaire
- tonique utérine et emménagogue
- tonique sexuelle et aphrodisiaque
- stimulante respiratoire et nerveuse
- hyperémiante
- anticoagulante, fluidifiant sanguin

Indications traditionnelles :
- infections gastro-intestinales d'étiologies variées: diarrhées, amibiases, typhus, dysenteries
- bronchites, grippes sévères
- cystites, urétrites, vaginites leucorrhéiques
- impuissance
- infections tropicales
- fatigue profonde, dépression
- acné, anthrax

Renseignements utiles :
- voie externe possible en dilution de 1 à 20% maximum d'H.E.C.T. dans une huile végétale de sésame, de noisette...
- déconseillé chez la femme enceinte et allaitante
- irritation cutanée fréquente (dermocaustique) à l'état pur
CISTE LADANIFÈRE
ciste ladanifère Cistus ladaniferus ct pinène
Molécules aromatiques : alpha-pinène, camphène, acétate de bornyle
Partie distillée : le rameau

Propriétés :
- antivirale et régulatrice immunitaire
- astringente et hémostatique
- neurotonique et régulatrice du système nerveux parasympathique
- cicatrisante

Indications traditionnelles :
- maladies auto-immunes et virales: polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaque, varicelle, rougeole
- hémorragie de toute origine, épistaxis
- insomnie, frigidité, amnésie
- coupures, acné, plaie infectée
- vieillissement cutané, rides

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
CITRONNIER (Citron)
citronnier Citrus limone
Molécules aromatiques : limonène
Partie distillée : le zeste

Propriétés :
- antibactérienne
- antiseptique
- antivirale
- vitamine-P mimétique et fluidifiante sanguine
- tonique digestive, carminative, apéritive, dépurative
- litholytique

Indications traditionnelles :
- périodes de maladie contagieuse en diffusion atmosphérique
- fatigue digestive, hépatique et pancréatique
- couperose, phlébite, hémorroïdes, stases veineuses
- calculs et coliques néphrétiques
- perte de concentration, convalescence, fatigue cérébrale
- furonculose, acné, verrues, herpès

Renseignements utiles :
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
- ne pas appliquer avant exposition au soleil
CYPRÈS TOUJOURS VERT
cyprès Cupressus sempervirens var. stricta
Molécules aromatiques : alpha-pinène, gamma 3 carène
Partie distillée : le rameau

Propriétés :
- décongestionnante veineuse, prostatique et lymphatique
- antitussive
- astringente, vasoconstrictrice
- hormone-like, emménagogue
- régulatrice du système nerveux végétatif

Indications traditionnelles :
- hémorroïde, varices, œdème des membres inférieur
- congestion et adénome prostatique
- énurésie infantile
- drainage lymphatique, rétention hydrolipidique, cellulite
- couperose, varicosité
- toux spasmodique, sèche ou coquelucheuse

Renseignements utiles :
- déconseillé chez la femme enceinte et allaitante
- pas d'usage prolongé sans l'avis d'un aromathérapeute
- prudence dans les pathologies cancéreuses œstrogéno-dépendantes
ENCENS (ou OLIBAN)
encens ou oliban Boswellia carteri
Molécules aromatiques : limonène, alpha-pinène, béta-myrcène, béta-caryophyllene
Partie distillée : oléorésine

Propriétés :
- antifongique
- cicatrisante
- antibactérienne moyenne
- favorise l'élévation spirituelle
- antidépressive

Indications traditionnelles :
- diffusion atmosphérique pour améliorer l'élévation spirituelle
- cicatrices et plaies atones, ulcère
- mycoses cutanées et inguinales
- soins palliatifs

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
ÉPINETTE NOIRE
épinette noire Picea mariana
Molécules aromatiques : monoterpenes, acétate de bornyle
Partie distillée : l'aiguille

Propriétés :
- antibactérienne
- anti-inflammatoire
- hormone mimétique, cortisone mimétique
- fongicide
- parasiticide
- antitussive, expectorante
- antispasmodique

Indications traditionnelles :
- bronchite, catarrhe, sinusite
- mycoses cutanées, gynécologiques et intestinales
- parasitoses cutanées et intestinales
- acné, psoriasis, eczéma
- rhumatisme, arthrose
- asthénie profonde, épuisement
- hyperthyroïdie

Renseignements utiles :
- déconseillé aux enfants de moins de 6 ans
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
ESTRAGON
estragon Artemisia dracunculus
Molécules aromatiques : estragole, bêta-ocimène
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antispasmodique puissante
- stomachique, apéritive, carminative
- antiallergique
- anti-inflammatoire
- anti-fermentaire
- tonique mentale

Indications traditionnelles :
- dyspepsie, flatulences, coliques, hoquet, spasmes digestifs
- toux spastique, asthme allergique
- contractures et crampes musculaires
- allergies
- dysménorrhées (règles douloureuses) et spasmes gynécologiques
- spasmophilie
- constipation
- nausées, vomissements, mal de transport

Renseignements utiles :
- voie externe possible en dilution dans une huile végétale de sésame, de noisette...
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
EUCALYPTUS CITRONNÉ
eucalyptus citronné Eucalyptus citriodora ct citronella
Molécules aromatiques : citronellale, citronellole, isopulégole
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- antispasmodique efficace
- anti-inflammatoire puissante
- antalgique, apaisante cutanée
- fongicide
- hypotensive
- répulsive des moustiques

Indications traditionnelles :
- zona, démangeaisons, prurit
- hypertension, péricardite
- cystite, vaginite, leucorrhée
- arthrite, tendinite, sciatique
- pied d'athlète, mycose cutanée
- répulsion et piqûres de moustiques

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
EUCALYPTUS GLOBULEUX
eucalyptus globuleux Eucalyptus globulus
Molécules aromatiques : 1,8 cinéole
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- anticatarrhale
- expectorante
- antiseptique respiratoire
- antibactérienne et antiparasitaire moyenne

Indications traditionnelles :
- rhinopharyngite, laryngite, grippe
- otite, sinusite, bronchite chronique
- dermite bactérienne et candidosique

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
- ne convient pas aux asthmatiques
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
EUCALYPTUS MENTHOLÉ
eucalyptus mentholé Eucalyptus dives ct piperitone
Molécules aromatiques : piperitone alpha-phélandrène
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- anticatarrhale, mucolytique
- lipolytique
- draineur hépatique et rénal
- antibactérienne

Indications traditionnelles :
- sinusite, otite, bronchite chronique
- toux grasse
- acné, ulcère, plaie atone
- adiposité, cellulite
- néphrite, cystite, vaginite leucorrhéique

Renseignements utiles :
- voie interne réservée au thérapeute
- déconseillé aux enfants de moins de 6 ans
- déconseillé chez la femme enceinte et allaitante
- pas d'usage prolongé sans l'avis d'un aromathérapeute
EUCALYPTUS RADIÉ
eucalyptus radié Eucalyptus radiata ssp radiata
Molécules aromatiques : 1,8 cinéole, alpha-terpinéole
Partie distillée : la fleur

Propriétés :
- anticatarrhale, expectorante
- antitussive
- antivirale, stimulante immunitaire
- antibactérienne
- anti-inflammatoire
- énergisante, neurotonique

Indications traditionnelles :
- bronchite, bronchite asthmatiforme, sinusite
- grippe, rhume, épidémie virale
- cystite, leucorrhée, vaginite
- asthénie profonde, perte d'énergie
- otite infantile

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
GAULTHÉRIE COUCHÉE
gaulthérie couchée Gaultheria procumbens
Molécules aromatiques : salicylate de méthyle
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- antalgique, vulnéraire
- antispasmodique
- antirhumatismale
- stimulante hépatocytaire
- antitussive
- anti-inflammatoire

Indications traditionnelles :
- tendinites, arthrite, rhumatisme, arthrose
- crampes et contractures musculaires
- artériosclérose, hypertension, coronarite
- fatigue hépatique
- spasmes de toute étiologie
- céphalées

Renseignements utiles :
- voie externe possible en dilution dans une huile végétale de sésame, de noisette...
- déconseillé aux enfants de moins de 6 ans
- déconseillé chez la femme enceinte
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
GENÉVRIER COMMUN
genévrier commun Juniperus communis ssp communis
Molécules aromatiques : alpha-pinène, sabinène
Partie distillée : le rameau et les baies

Propriétés :
- antispasmodique
- régulatrice du système nerveux végétatif
- bon anti-inflammatoire
- antirhumatismal
- antalgique

Indications traditionnelles :
- rhumatismes, algies rhumatismales
- arthrite, polyarthrite, névrite, sciatique
- colites inflammatoires et spasmodiques
- entérocolites fermentaires

Renseignements utiles :
- déconseillé chez la femme enceinte
- pas d'usage prolongé sans l'avis d'un aromathérapeute
GÉRANIUM D'ÉGYPTE
géranium d'égypte Pelargonium x asperum
Molécules aromatiques : citronellole, géraniole
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- antibactérienne efficace
- fongicide puissante
- hémostatique remarquable
- antalgique
- anti-inflammatoire
- tonique astringente cutanée

Indications traditionnelles :
- acné, brûlures, eczéma, plaies, impétigo
- mycoses cutanées, gynécologiques
- rhumatismes, arthrites, tendinites
- épistaxis, coupures sanguinolentes
- hémorroïdes, couperose, phlébite
- stress, asthénie profonde, anxiété

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
GINGEMBRE
gingembre Zingiber officinale
Molécules aromatiques : alpha-zingiberene, bêta-sesquiphellandrene, bêta-bisasbolene
Partie distillée : le rhizome

Propriétés :
- tonique digestive, carminative, stomachique
- tonique sexuelle
- aphrodisiaque
- antalgique
- décongestionnante veineuse et lymphatique

Indications traditionnelles :
- dyspepsie, flatulences, indigestions, aérocolie, inappétence, constipation
- impuissance
- douleurs articulaires et rhumatismales
- bronchites catarrhales chroniques
- varices, œdèmes, jambes lourdes

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
- irritation cutanée possible à l'état pur
GIROFLIER (Clou de girofle)
giroflier Eugenia caryophilluse
Molécules aromatiques : eugénole, acétate d'eugényle
Partie distillée : le bouton floral

Propriétés :
- antibactérienne très puissante à large spectre d'action
- fongicide
- parasiticide, vermifuge
- stomachique, carminative
- antivirale et stimulante immunitaire
- tonique utérine, nerveuse, sexuelle
- hypertensive
- anesthésiante et cautérisante pulpaire

Indications traditionnelles :
- infections bactériennes et virales respiratoires: bronchite aigue ou chronique, sinusite, bronchite asthmatiforme, tuberculose
- maladies tropicales : malaria, amibiase
- zona, herpès simplex
- arthrite, rhumatismes
- infections urinaires et intestinales: fermentation, diarrhées, cystite
- mycoses cutanées et parasitoses
- asthénie intellectuelle (manque de concentration) et sexuelle (frigidité, impuissance)
- hypotension
- accouchement (facilite l')
- infections buccales : abcès, aphtes

Renseignements utiles :
- voie interne réservée au thérapeute
- voie externe possible en dilution jusqu'à 20% maximum dans une huile végétale de sésame, de noisette ...
- déconseillé aux enfants de moins de 6 ans
- déconseillé chez la femme enceinte et allaitante
- pas d'usage prolongé sans l'avis d'un aromathérapeute
IMMORTELLE (Hélichryse italienne)
immortelle Helichrysum italicum ssp serotinum
Molécules aromatiques : acétate de néryle, italidione
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antihématome
- antiphlébitique
- antispasmodique
- anticatarrhale, mucolytique
- astringente, cicatrisante
- stimulante hépatopancréatique

Indications traditionnelles :
- hématomes, phlébites, œdèmes
- varicosités, couperose
- bronchite, rhinopharyngite
- rhumatisme, arthrite, polyarthrite
- maladie de Dupuytrens
- déficience hépatocytaire, hépatite, cirrhose
- hypercholestérolémie

Renseignements utiles :
- voie interne réservée au thérapeute
- déconseillé chez la femme enceinte
LAURIER NOBLE
laurier Laurus nobilis
Molécules aromatiques : 1,8 cinéole
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- antibactérienne remarquablee
- antivirale puissante
- fongicide excellente
- mucolytique et expectorante
- antalgique et antinévralgique très efficace
- régulatrice du système nerveux sympathique et parasympathique

Indications traditionnelles :
- bronchites et sinusites chroniques, grippe
- mycoses cutanées, gynécologiques et digestives
- acné, psoriasis, escarre, ulcère variqueux
- inappétence, dyspepsie, colites, flatulences
- arthrite, rhumatisme, névrite, névralgie
- anxiété, psychose, dépression
- gingivite, aphte, parodontose
- maladies infantiles: rougeole, varicelle

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
- sensibilisation de type allergique possible
LAVANDE ASPIC
lavande aspic Lavandula spica
Molécules aromatiques : 1,8 cinéole, linalole, camphre
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antibactérienne moyenne
- antitoxique
- antivirale et stimulante immunitaire
- excellent fongicide
- anticatarrhale, expectorante
- antalgique, analgésique

Indications traditionnelles :
- brûlures sévères, plaies atones, ulcères, escarres, psoriasis
- mycoses cutanées (pieds d'athlète) et gynécologiques (candida albicans)
- piqûres de guêpes, méduses, scorpions
- bronchites, laryngite, sinusites, otites, rhinites
- rhumatismes articulaires, crampes
- asthénie nerveuse, dépression

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
LAVANDE VRAIE
lavande vrai ou officinale Lavandula agustifolia sp agustifolia
Molécules aromatiques : linalole, acetate de linalyne
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antispasmodique puissante
- calmante, sédative, antidépressive
- cicatrisante puissante, régénératrice cutanée
- antalgique remarquable
- hypotensive
- antimicrobien et antiseptique

Indications traditionnelles :
- crampes, contractures et spasmes musculaires
- stress, anxiété, dépression, agitation, insomnie
- acné, eczéma, psoriasis, prurit, brûlures, ulcères, plaies, escarres, dermites, couperos
- rhumatismes
- hypertension artérielle
- troubles d'origine nerveuse : asthme, spasmes digestifs, nausées, migraines, extrasystoles

Renseignements utiles :
- une réaction de type allergique est toujours possible
LAVANDIN SUPER
lavandin Lavandula x burnatii clone super
Molécules aromatiques : linalol, acétate de linalyle, camphre
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antispasmodique puissante
- antibactérienne variable
- anti-inflammatoire
- cicatrisante, vulnéaire
- calmante, relaxante, sédative

Indications traditionnelles :
- hypertension, palpitations, extrasystoles
- crampes, contractures musculaires
- états dépressifs, céphalées, migraines
- dermatoses infectieuses, allergiques, plaies, brûlures, escarres
- nervosité, anxiété, insomnie, trouble du sommeil
- pédiculose (pou de tête) en prévention

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
LITSÉE CITRONNÉE
litsée citronnée Listea citrata
Molécules aromatiques : néral, géranial
Partie distillée : le fruit

Propriétés :
- anti-inflammatoire
- calmante, sédative, antidépressive
- fongicide

Indications traditionnelles :
- tendinites, arthrites, rhumatismes articulaires
- insomnie, dépression nerveuse, agitation
- mycoses candidosiques, acné, peau très grasse

Renseignements utiles :
- voie externe possible en dilution dans une huile végétale de sésame, de noisette...
- déconseillé aux enfants de moins de 6 ans
- déconseillé chez la femme enceinte
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
MANDARINIER (Mandarine)
mandarinier Citrus reticulata
Molécules aromatiques : limonène, y-terpinène
Partie distillée : le zeste

Propriétés :
- tonique digestive : carminative, laxative douce
- antiseptique
- modératrice du système nerveux central: relaxante, sédative, hypnotique légère
- calmante du système nerveux sympathique

Indications traditionnelles :
- dyspnée
- extrasystoles, palpitations, hypertension
- dyspepsie, aérophagie, stress, agitation
- obésité, cellulite

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
- ne pas appliquer avant exposition au soleil
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
MANDRAVASARAROTRA (ou SARO)
mandravasarotra ou saro Cinnamosma fragrans
Molécules aromatiques : 1,8 cinéole, monoterpènes
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- antivirale
- antibactérienne
- antifongique
- antiparasitaire
- anticatarrhale
- expectorante
- immunomodulante
- antispasmodique
- neurotonique
- astringente cutanée

Indications traditionnelles :
- infections

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
MARJOLAINE À COQUILLES
marjolaine Origanum majorana
Molécules aromatiques : terpinene-4-ol, monoterpénol
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antibactérienne puissante
- fongicide
- antispasmodique
- sédative et calmante nerveuse importante

Indications traditionnelles :
- bronchite, sinusite, rhinopharyngite
- dystonies neurovégétatives de tout type: respiratoire: dyspnée, toux spasmodique cardio-vasculaire: hypertension, palpitations, extrasystoles digestif: aérophagie, dyspepsie, flatulence, gastrite sexuel: obsession, éréthisme nerveux: hyperkinésie, stress, angoisse, dépression, vertiges, irritabilité, agitation
- crampes et contractures musculaires
- lumbago, sciatique, rhumatisme

Renseignements utiles :
- déconseillé chez la femme enceinte
MENTHE DES CHAMPS
menthe des champs Mentha arvensis
Molécules aromatiques : methol, menthone, isomenthone
Partie distillée : la partie aérienne

Propriétés :
- tonique stimulante (à faible dose) puis stupéfiante (à dose plus élevée)
- antalgique, anesthésiante
- anticéphalique
- antivirale, antibactérienne
- décongestionnante

Indications traditionnelles :
- névralgies, odontalgie, sciatique, migraine, céphalées
- urticaires, eczéma, prurits, herpès labial
- dyspepsie, ulcère, coliques hépatiques, vomissements, constipation, verminoses
- coliques néphrétiques
- rhinite, rhinopharyngite, laryngite, sinusite

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
- bébés de moins de 30 mois
- personnes âgées
- usage externe étendu à l'état pur
MENTHE POIVRÉE
menthe poivrée Mentha x piperita
Molécules aromatiques : methol, menthone
Partie distillée : la partie aérienne

Propriétés :
- anesthésique, analgésique, antiprurigineuse
- anti-inflammatoire urinaire et intestinale
- antibactérienne
- antivirale
- cholagogue et cholérétique
- tonique et stimulante générale: digestif: stomachique, carminative, antinauséuse - cardiaque: hypertensive, vasoconstrictrice

Indications traditionnelles :
- névralgie, sciatique, arthrite, rhumatismes, tendinite
- otalgie, rhinite, sinusite, laryngite, halitose
- hypotension
- fatigue hépatopancréatique
- asthénie physique et mentale
- nausées, vomissements, dyspepsie, indigestion, flatulence
- zona, céphalée, vertige, névrite
- urticaire, eczéma, acné, varicelle
- choc, traumatisme

Renseignements utiles :
- déconseillé chez la femme enceinte et allaitante
- déconseillé aux enfants de moins de 6 ans
MYRTE À ACÉTATE DE MYRTÉNYLE
myrte Myrtus communis ct acétate de myrtényle
Molécules aromatiques : 1,8 cinéole, acétate de myrtényle
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- décongestionnante veineuse et lymphatique
- antispasmodique

Indications traditionnelles :
- hémorroïdes, varices
- entérocolite spasmodique
- dysménorrhées

Renseignements utiles :
- déconseillé chez la femme enceinte
NARD DE L'HIMALAYA
nard Nardostachys jatamansi
Molécules aromatiques : calarène, aristolène, gurjunenes
Partie distillée : la racine

Propriétés :
- calmante respiratoire et cardiaque
- phlébotonique
- anti-inflammatoire
- antibactérienne
- stimule la pousse des cheveux

Indications traditionnelles :
- tachycardie
- anémie
- psoriasis
- varices, hémorroïdes
- insuffisance ovarienne

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
- à utiliser sur une courte période
- éviter le contact avec les yeux et les muqueuses
NIAOULI
niaouli Melaleuca quinquenervia ct cinéole
Molécules aromatiques : 1,8 cinéole viridiflorole
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- antibactérien sélective
- fongicide
- antimycobactérienne
- anticatarrhale, expectorante
- décongestionnante veineuse
- radioprotectrice cutanée
- antivirale
- tonique cutanée
- topique

Indications traditionnelles :
- infections respiratoires type bronchites, rhumes, sinusites, pharyngites
- zona, varicelle, herpès buccal
- infections gynécologiques
- varices, stases veineuses, hémorroïdes
- prévention des brûlures par radiothérapie
- plaies, psoriasis, acné

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
ORANGE DOUCE
orange Citrus sinensis
Molécules aromatiques : limonène
Partie distillée : le zeste

Propriétés :
- calmante
- sédative
- stomachique
- carminative
- antiseptique
- tonique digestif

Indications traditionnelles :
- anxiété, nervosité, agitation
- insomnie
- troubles digestifs
- désinfection atmosphérique

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
- photosensibilisante
- risque de réactions allergiques
ORIGAN À INFLORESCENCES COMPACTES
origan Origanum compactum
Molécules aromatiques : carvacrol, thymol
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antibactérienne majeure à large spectre d'action
- antivirale et stimulante immunitaire
- fongicide
- antimycobactérienne
- tonique générale, stimulante physique, mentale et sexuelle

Indications traditionnelles :
- infections bactériennes, virales et parasitaires :
* des tissus cutanés : acnés, mycoses, gale, teigne, abcès
* des voies respiratoires : bronchites, angines, grippes, sinusites
* des voies urinaires : néphrites, cystites
* du tube digestif : dysenteries, amibiases, entérocolites
* des ganglions lymphatiques : adénites
- fièvres tropicales: typhus, paludisme
- asthénies profondes, épuisement nerveux

Renseignements utiles :
- voie externe possible en dilution dans une huile végétale de sésame, de noisette...
- déconseillé chez la femme enceinte
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
PALMAROSA
palmarosa Cymbopogon martini var. motia
Molécules aromatiques : géraniol, acétate de géranyle
Partie distillée : la partie aérienne

Propriétés :
- antibactérienne puissante à large spectre
- fongicide
- antivirale et stimulante immunitaire
- cicatrisante
- tonique utérine et nerveuse

Indications traditionnelles :
- rhinopharyngite, sinusite, otite
- cystite, urétrite, vaginite, cervicite, salpingite
- acné, eczéma, plaies, escarres
- mycoses cutanées, digestives et gynécologique
- stress, irritabilité
- accouchement (facilite l')

Renseignements utiles :
- déconseillé chez la femme enceinte
PATCHOULI
patchouli Pogostemon cablin
Molécules aromatiques : patchouli, patchoulènes, a-lunésène
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- décongestionnante veineuse, lymphatique et prostatique
- anti-inflammatoire
- cicatrisante
- stomachique

Indications traditionnelles :
- jambes lourdes, varices, congestion du petit bassin
- hémorroïdes
- adénome prostatique et prostatite
- drainage de la lymphe
- dermatoses inflammatoires

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
PETIT GRAIN BIGARADE
petit grain bigarade Citrus aurantium ssp amara
Molécules aromatiques : linalol, acétane de linalyle
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- anti-inflammatoire
- antibactérienne moyenne
- antispasmodique
- cicatrisante et régénératrice cutanée
- relaxante, sédative, antidépressive

Indications traditionnelles :
- toux spasmodique
- palpitations, extrasystoles, arythmie
- spasmes musculaires, d'étiologie nerveuse
- arthrite, tendinite, rhumatisme
- insomnie, stress, fatigue mentale
- acné, escarre, plaie, transpiration excessive

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
PIN SYLVESTRE
pin sylvestre Pinus sylvestris
Molécules aromatiques : pinènes, limonène, a 3 carène
Partie distillée : l'aiguille

Propriétés :
- antibactérienne moyenne
- rubéfiante, analgésique, percutanée
- fongicide
- décongestionnante lymphatique et ovarienne
- cortisone mimétique et hormone mimétique
- antiseptique respiratoire, expectorante, balsamique
- hypertensive

Indications traditionnelles :
- bronchites, catarrhes, sinusites, toux, laryngites
- sciatique, lumbago, arthrites, crampes, rhumatismes
- hypotension
- asthénie profonde, "coup de pompe"
- peaux ternes, psoriasis, eczémas, transpiration excessive
- congestion du petit bassin, congestion prostatique
- épuisement nerveux, neurasthénie, dépression

Renseignements utiles :
- voie externe possible en dilution dans une huile végétale de sésame, de noisette...
- déconseillé aux enfants de moins de 6 ans
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
RAVENSARE AROMATIQUE
ravensare Ravensara aromatica
Molécules aromatiques : limonène, sabinène, méthyl-eugénol
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- antalgique
- anti-inflammatoire
- antiseptique

Indications traditionnelles :
- migraines, céphalées, maux de tête
- douleurs arthrosiques et rhumatismales
- cystites
- plaies cutanées et plaies muqueuses

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
RAVINTSARA
ravintsara Cinnamomum camphora ct cinéole
Molécules aromatiques : sabinène, 1,8 cinéole, a-terpinéol
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- antivirale et stimulante immunitaire
- antibactérienne
- anticatarrhale, expectorante
- neurotonique (énergisante puissante)

Indications traditionnelles :
- infections virales de tout type: grippe, mononucléose, zona, herpès, hépatites et entérites virales
- déficience immunitaire grave
- bronchite, rhinopharyngite, sinusite, rhume
- drainage lymphatique et rétention hydrolipidique
- insomnie, dépression, angoisse
- fatigue profonde nerveuse et physique

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse
ROMARIN À CAMPHRE
romarin à camphre Rosmarinus officinalis ct camphre
Molécules aromatiques : camphre, 1,8 cinéole, monoterpènes
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- action neuromusculaire, myorelaxante, décontracturante
- lipolytique
- anticatarrhale, mucolytique
- cholérétique, cholagogue
- emménagogue
- urolytique
- antilithiasique
- antalgique

Indications traditionnelles :
- contractures musculaires, crampes, rhumatismes, arthroses
- hypertension cérébrale, faiblesse cardiaque
- hépatites obstructives, cirrhoses, dyspepsies, hypercholestérolémies
- aménorrhées, oligoménorrhées
- crise de goutte
- surcharge pondérale, adiposités
- lithiases rénales et vésiculaires

Renseignements utiles :
- déconseillé pendant la grossesse
- chez les bébés et les enfants
- en cas de tension élevée et d'épilepsie
ROMARIN À CINÉOLE
romarin à cinéole Rosmarinus officinalis ct cineole
Molécules aromatiques : 1,8 cinéole
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antibactérienne
- fongicide
- anticatarrhale, expectorante, mucolytique

Indications traditionnelles :
- infections des voies respiratoires avec encombrement muqueux: sinusite, congestion pulmonaire
- cystite et candidose
- dyspepsie, entérocolite
- fatigue chronique

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
- irritation cutanée
ROMARIN À VERBÉNONE
romarin à verbénone Rosmarinus officinalis ct Verbénone
Molécules aromatiques : verbénone, acétate de bornyle
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- anticatarrhale, mucolytique
- cicatrisant et régénératrice cutanée
- régulatrice nerveuse et cardiaque
- régénératrice hépatocytaire et draineur hépatobilieux
- régulatrice endocrinien important
- lipolytique

Indications traditionnelles :
- bronchite, asthme, sinusite, congestion pulmonaire
- peau sèche, peau cartonnée, rides
- couperose, acné, séborrhée, varicosité
- hypotension, palpitation, extrasystoles
- congestion hépatique et vésiculaire, cirrhose, hépatite
- leucorrhée, vaginite leucorrhéique
- asthénie nerveuse et mentale, dépression

Renseignements utiles :
- déconseillé chez la femme enceinte et allaitante
- pas d'usage prolongé
SARRIETTE DES MONTAGNES
sarriette des montagnes Satureja montana
Molécules aromatiques : carvacrol, thymol, paracymène
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antibactérienne puissante à large spectre
- antivirale et stimulante immunitaire
- fongicide
- antiparasitaire
- antalgique percutanée vulnéraire
- tonique et stimulante générale (nerveuse, circulatoire, sexuelle, digestive)

Indications traditionnelles :
- infections pulmonaires virales ou bactériennes
- infections intestinales parasitaires ou bactériennes: amibiases, dysenteries, entérites
- cystites, urétrites, prostatites
- hypotension
- arthrites, rhumatismes, polyarthrites rhumatoïdes
- asthénies nerveuses, physiques et sexuelle

Renseignements utiles :
- voie externe possible en dilution dans une huile végétale de sésame, de noisette...
- déconseillé chez la femme enceint
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
SAUGE SCLARÉE
sauge sclarée Salvia Sclaréa
Molécules aromatiques : Linalol, sclaréol, acétate de linalyle
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- oestrogen-lyke
- aphrodisiaque
- régulatrice circulatoire
- anticholestérol
- antimycosique
- antispasmodique
- neurotonique

Indications traditionnelles :
- aménorrhée et troubles gynécologiques
- infections génitales par insuffisance hormonale
- ménopause
- frigidité et impuissance
- fatigue nerveuse
- mycoses
- hypercholestérolémie
- troubles circulatoires

Renseignements utiles :
- déconseillé à la femme enceinte et à celle qui allaite, chez les bébés et les enfants, en cas de mastose et cancers hormonaux
TEA-TREE MELALEUQUE À FEUILLES ALTERNÉES
tea tree Melaleuca alternifolia
Molécules aromatiques : terpinène-4-ol, y-terpinène
Partie distillée : la feuille

Propriétés :
- antibactérienne puissant à large spectre
- fongicide
- parasiticide
- antivirale et stimulante immunitaire
- protectrice cutanée lors de séances de radiothérapie

Indications traditionnelles :
- infections buccales: apthose, stomatite, abcès, gingivite
- infections bactériennes ou virales des voies aériennes respiratoire supérieures et inférieures : sinusite, rhinite, otite, pharyngite, bronchite
- infections urinaires et gynécologiques
- mycoses cutanées, unguéales et sous-unguéales
- œdème lymphatique
- varice, jambes lourdes, hémorroïdes
- prévention de brûlure cutanée par radiothérapie
- parasitoses cutanées (gale, teigne...) ou intestinales (lamblia, ascaris...)

Renseignements utiles :
- déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse
THYM À FEUILLES DE SARRIETTE
thym à feuilles de sarriette Thymus satureioides
Molécules aromatiques : bornéol, thymol, carvacrol
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antibactérienne à large spectre d'action
- régulatrice immunitaire
- tonique générale : physique, mental et sexuel
- antiparasitaire
- anti-hyperglobulinémique

Indications traditionnelles :
- infections respiratoires chroniques virales ou bactériennes
- parasitoses cutanées et intestinales
- cystites, leucorrhées, candidoses
- acnés, plaies infectées
- arthroses, rhumatismes
- asthénies profondes physiques, mentales et sexuelles

Renseignements utiles :
- voie externe possible en dilution de 1 à 20% maximum d'HECT dans une huile végétale de sésame, de noisette...
- déconseillé chez la femme enceinte
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
THYM VULGAIRE À LINALOL
thym vulgaire à linalol Thymus vulgaris CT linalol
Molécules aromatiques : linalol
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antibactérienne, antifongique et antivirale
- vermifuge (ténia, ascaris, oxyures)
- tonique, neurotonique
- tonique et astringente cutanée

Indications traditionnelles :
- stomatites candidosique
- gastrites, entérocolites bactériennes
- cystites candidosique, pyélonéphrite
- bronchite, bronchopneumonie
- fatigue nerveuse
- psoriasis, verrue

Renseignements utiles :
-déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse.
THYM VULGAIRE À THUJANOL
thym vulgaire à thujanol Thym vulgaris CT Thujanol
Molécules aromatiques : thuyanol
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- bactéricide, fongicide et antivirale puissante
- immunostimulante
- stimulante et régénératrice hépatocytaire
- réchauffante circulatoire
- neurotonique équilibrante

Indications traditionnelles :
- angines, laryngites, trachéites, pharyngites, bronchites, otites, sinusites
- asthénies, troubles nerveux
- stomatites, gingivites, amygdalites, parodontites
- infections gynécologiques et urologiques
- dermites, mycoses cutanées et autres
- hépatites virales
- maladies de Reynaud, extrémités froides

Renseignements utiles :
-déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse.
THYM VULGAIRE À THYMOL
thym vulgaire à thymol Thymus vulgaris CT Thymol
Molécules aromatiques : thymol
Partie distillée : la sommité fleurie

Propriétés :
- antibactérienne à large spectre d'action
- fongicide
- antiparasitaire
- antivirale
- stimulante immunitaire
- tonique
- digestive, carminative et apéritive
- révulsive

Indications traditionnelles :
- bronchites, rhinopharyngites, angines, sinusites, pneumonies
- dysenteries, diarrhées infectieuses, amibiases
- parasitoses cutanées (gale, teigne) et intestinales
- mycoses et dermatoses infectieuses
- stomatites, gingivites, amygdalites, parodontites
- infections gynécologiques et urologiques
- fatigue nerveuse et cérébrale, dépression

Renseignements utiles :
-cette HECT est dermocaustique ; on ne l'utilise jamais pure sur la peau. Déconseillé pour les femmes enceintes et allaitantes.
YLANG-YLANG
ylang-ylang Cananga odorata
Molécules aromatiques : germacrène D., acétate de benzyle, farnesène, benzoate de benzyle.
Partie distillée : la fleur

Propriétés :
- antidépressive, sédative, relaxante nerveuse
- hypotensive, anti arythmique
- tonique sexuelle, aphrodisiaque
- antispasmodique

Indications traditionnelles :
- palpitations, extrasystoles, hypertension
- tonique de la peau et de cheveux de tout type
- dépression, insomnie, stress, angoisse, panique
- frigidité, asthénie sexuelle féminine
- contractures et crampes musculaires
- cystites, urétrites, spasmes gynécologiques

Renseignements utiles :
- voie interne réservée au thérapeute
- voie externe possible en dilution de 1 à 20% maximum d'HECT dans une huile végétale de sésame, de noisette...
- déconseillé chez la femme enceinte
- irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur

(1) cf : " Huiles Essentielles Chémotypées, Nouvelles Editions, Aromathérapie Scientifique, A. Zhiri, D. Baudoux, M.L. Breda"
Contactez-moi